Bandeau image
Affilier votre club de plongée à la FSGT
le 18 mai 2012, par Stéphane Vincent

Entretien du 2 mai 2012, avec la Commission Coordination Plongée [1], représentée par François Guillemot.

Plongée.fsgt.org : Tout d’abord François bonjour, la saison plongée commence, et l’affiliation des nouveaux clubs associatifs [2] est un sujet d’actualité. Vous avez un problème avec vos nouveaux adhérents ?

François Guillemot : Non, c’est plutôt le contraire ! La Plongée FSGT se porte bien ! (et je ne fais pas référence à notre boutique d’objet Fédéraux [3]). Nous enregistrons de nouveaux clubs de toutes tailles et dans toutes les régions de France. Cependant, l’affiliation à une fédération, c’est un acte lourd au niveau d’un club, et cela se fait après beaucoup de réflexions, en accord avec les adhérents, les moniteurs du clubs et donc beaucoup de questions se posent, et doivent trouver des réponses sur les démarches à effectuer.

P.F.O : Quelles sont leurs principales interrogations ?

F.G. : Tout d’abord sur la validité des brevets de leurs adhérents actuels, pour les diplômes des plongeurs inscrits au Code du Sport , rien ne change, un plongeur certifié FFESSM, ANMP, SNMP, UCPA, [4] conserve totalement ses prérogatives, il n’a pas besoin de redemander une nouvelle carte FSGT non plus. On ne parle même pas d’équivalence, car ce sont les mêmes.

P.F.O. : Et pour les encadrants ?

F.G. : Il faut se reporter au Manuel du Moniteur pour chaque cas mais pour simplifier nous reconnaissons les encadrants de la Fédération Délégataire jusqu’au E4, tout comme les TIV, avec 3 restrictions :

  • pour les E2 de la fédération délégataire lorsqu’ils n’ont pas le module d’enseignement spécifique à 20m [5],
  • pour les E4 de la fédération délégataire, durant une période de deux ans, ils ne peuvent valider lors d’un jury qu’avec un autre E4 FSGT,
  • Les TIV doivent faire une demande de reconnaissance de leurs diplômes et d’une carte auprès de la Commission TIV pour être enregistrés.

P.F.O. : Pourquoi ces restrictions ?

F.G. : Nous considérons l’enseignement sur 20 m comme très important, en terme de pédagogie comme de sécurité, nos E2 le sont au terme d’un cursus complet en pédagogie et pratique, c’est pourquoi nous demandons aux moniteurs nous rejoignant d’avoir le même, en obtenant les UV 3 et 4 du E2 FSGT. Pour les E4, cela leur permet de s’imprégner de nos méthodes et de s’approprier notre pédagogie avec d’autre E4 FSGT. Concernant les TIV cela répond aux demandes réglementaires et de traçabilité.

P.F.O. : Et pour les encadrants qui ne sont pas issus de la fédération délégataire ou de la filière d’état ? [6]

F.G. : Pour tous les autres, il n’y a pas d’équivalence pour les encadrants.

P.F.O. : Et donc pas de possibilité de faire de la Plongée FSGT pour des moniteurs issues d’organismes certificateurs non cités dans le CDS ?

F.G. : La Commission Equivalence, peut, sur dossier statuer au cas pas cas sur certains allégements de formation, ou de validation mais jamais sur un niveau complet.

P.F.O. : Concernant la reconnaissance des brevets FSGT dans le monde, comment cela se passe pour les nouveaux venus ?

F.G. : Historiquement, nous délivrons des cartes doubles faces FSGT/CMAS sous couvert de la fédération délégataire membre de la CMAS, pour les niveaux de plongeurs comme pour les niveaux d’encadrant. Depuis 2010, la Plongée FSGT s’est lancée dans une démarche de reconnaissance de ses brevets à l’international via la mise en conformité de nos brevets avec les normes ISO. Ainsi, sur nos brevets, la référence ISO apparait clairement, ce qui donne une lisibilité immédiate à l’étranger car ce sont les mêmes normes auxquelles se référent le RSTC. Les plongeurs passant des brevets FSGT sont donc facilement reconnus que ce soit sur les standards CMAS [7], ou RSTC [8].

P.F.O. : Pour la délivrance des licences et des brevets comment cela se passe pratiquement ?

F.G. : En ligne, pour les deux.

P.F.O. : Y a-t-il des modifications statutaires à prévoir pour les nouveaux clubs ?

F.G. : Non, lors de l’affiliation, le Comité Régional FSGT demande copie des statuts pour vérifier que ceux-ci soient conforme à notre politique sportive d’un sport pour tous, dans ce cadre, nous n’imposons pas de modèle de statuts, ou d’articles, la liberté d’association est pour nous une chose essentielle dans laquelle nous n’interférons pas ! Nous rassemblons les clubs autour de valeurs communes de solidarité, d’esprit associatif, et d’accès au sport pour tous, non en imposant un modèle. Les clubs qui nous rejoignent peuvent être également multi affiliés.

P.F.O. : Les nouveaux adhérents sont ils aussi bien couverts en terme d’assurance ?

F.G. : La licence FSGT inclue une assurance auprès de la Mutelle Des Sportifs (MDS) en Responsabilité Civile Individuelle et Individuel Accident ce qui un plus par rapport à d’autres assurances qui ne propose de base que l’assurance en Responsabilité Civile. La MDS est spécialisée dans les risques sportifs et à ce titre couvre parfaitement bien les risques liés à notre activité à environnement spécifique.

P.F.O. : Il n’existe pas pour l’instant de Commission Médicale Fédérale à la section plongée FSGT, y a t’il des exigences concernant le type de certificat médical ?

F.G. : En mettant de coté les spécificités de notre cursus Handisub  [9], la mention de non contre indication à la pratique de la plongée bouteille doit bien sur apparaitre, mais nous n’imposons pas de modèle de certificat ni ne spécifions un type de médecin.

P.F.O. : Maintenant que tu nous a parlé des questions les plus fréquentes, quelles sont ces démarches pratiques ?

FG : Dans un premier temps, il faut prendre contact avec trois entités, le Comité Départemental FSGT le plus proche géographiquement et sportivement, le Référent et le Délégué Plongée du département le plus proche, et la Commission de Coordination Plongée.

P.F.O : Quels sont leurs rôles ?

F.G. : Le Comité Départemental FSGT gère l’affiliation administrative du club, les licences, mais aide également celui ci dans son développement sportif (créneau piscine, rencontre, logistique, licences, etc). Le Référent, vient en soutien sur les questions techniques afin d’organiser les formations si nécessaire, en mutualisant les ressources. Le Délégué lui va créer le lien entre les différents clubs d’un même département, et être le lien entre les clubs et la Commission Fédérale Plongée. La Coordination elle, fait le lien entre le club et l’ensemble de la section plongée FSGT.

P.F.O. : Cela fait beaucoup de monde, on s’y perd !

F.G. : Oui, nous sommes à l’inverse d’un système pyramidale, l’organisation de la FSGT et de sa Commission Fédérale d’Activité Plongée (CFA), est très déroutante vue de l’extérieur, mais comme toutes les organisations collégiales, elle permet aux adhérents de prendre en main leurs activités. Cela surprend, mais nos clubs affiliés, y trouvent un espace ouvert d’échange et de progrès. C’est vrai que cette organisation surprend, mais c’est notre volonté de toujours chercher des décisions collégiales.

P.F.O. : Justement, comment les clubs qui s’affilient peuvent ils s’exprimer au sein de la CFA FSGT, et de la FSGT ?

F.G. : Les clubs s’expriment de deux façons, au sein de leur département avec l’ensemble des autres clubs sportif FSGT dans le cadre de leur comité, et à la CFA Plongée, à travers la désignation par les clubs ou section plongée d’un même département d’un Délégué et d’un Référent qui ont chacun une voix dans les décisions de la CFA Plongée.

P.F.O : Quelles sont leurs raisons de rejoindre la FSGT ?

F.G. : Une proximité fédérale, une adhésion à nos valeurs et politiques sportives, un système de fonctionnement qui fait la promotion de l’esprit associatif club, la solidarité, qui en plongée n’est pas une vague notion, notre présence dynamique sur des grandes thématiques plongées (Plongée loisir, Mélange, Handisub, ...), et nos engagements innovants sur la pratique de la plongée

P.F.O : Tu parles de politique sportive ?

F.G. : Oui, celle d’une plongée pour tous, laisser à chaque pratiquant le temps de profiter de son niveau, la prise en compte de l’expérience, le contrôle continu, la mise en situation réelle. Nous avons beaucoup fait pour faire connaitre la Plongée FSGT comme alternative responsable au sein de l’E.F.P. [10], l’intégration des Centres Partenaires Professionnels, et bien sur la conformité de nos brevets avec les normes ISO, qui offre une reconnaissance à l’international. Notre présence sur le salon de la plongée depuis maintenant 4 ans, notre participation active sur les dossiers réglementaires, fait aussi beaucoup pour notre représentativité.

P.F.O. : La Plongée FSGT qui s’ancre vers les normes de la plongée internationale, c’est pas une plongée plus facile ?

F.G. : C’est surtout une plongée différente qui va vers la responsabilisation des plongeurs, il n’y à qu’a voir notre Open Water FSGT directement accessible après le baptême, on forme des plongeurs autonomes de suite et donc plus responsables. C’est aussi une plongée respectueuse du rythme de chacun, dans un cadre pratique, et en situation réelle. Nos formations sont axées sur la sécurité et la responsabilité, nos encadrants sont tous formés à réfléchir à leur enseignement, pour l’adapter, et non à reproduire une technique sans la remettre en cause, et ca c’est pas une plongée plus facile, mais une plongée plus responsable. Enfin, notre ancrage sur les normes internationales, ouvre une plateforme commune indispensable, mais ne remplace pas nos filières classiques de la Plongée à la française.

P.F.O. : Merci François, pour cet éclairage, et on souhaite une excellente saison à la Plongée FSGT.

F.G. : Merci, et bonnes plongées pour tous !


Pour aller plus loin :

[1] La Commission de Coordination Plongée a pour rôle d’être un secrétariat général, de faire le lien entre les représentations régionales, les Commissions Thématiques, la Direction Nationale FSGT, d’assurer une représentation de la Plongée FSGT vers l’extérieur, elle s’assure de la mise en œuvre de la politique sportive par les Commissions Thématiques, sans pour autant avoir de pouvoir de décision d’orientation politique, 3 personnes la composent pour 2012, Stéphane Vincent, Mokthar Ghemari, et François Guillemot

[2] L’affiliation des centres professionnels est à découvrir dans un article dédié Comment nous rejoindre ? dans la rubrique vie fédérale

[3] Clin d’œil à la ligne textile de la Plongée FSGT à découvrir à la rubrique Boutique NDLR

[4] depuis le dernier code du sport, l’UCPA entre dans la composition des organismes certificateurs

[5] module GC4 optionnel à la FFESSM

[6] Pour rappel, la filière d’Etat à recemment evolué, on distingue aujourd’hui : le Brevet Profesionnel BE, le Diplome d’Etat DE, et le Diplome d’Etat Supérieur DES, et également jusqu’au 31/12/2013 les anciens Brevet d’Etat d’Educateur Sportif 1er, 2nd, et 3e degré ? BEES 1,2, et 3.

[7] Confédération Mondiale des Activités Subaquatiques

[8] le Recreational Scuba Training Council, regroupe autour de standards de formation communs les organismes comme PADI, SSI, SDI

[9] Handisub est un cursus original créé en 2009 par la FSGT Plongée pour les personnes en situation handicap

[10] L’Ecole Française de Plongée regroupe de façon informelle l’ensemble des organismes reconnus par le Code du Sport

[ Suivre la vie du site RSS 2.0 ] [ Plan du site ] [ Administration ]

Site réalisé avec SPIP logiciel libre sous licence GNU/GPL